La place de l’oncle paternel et l’interdiction de couper les liens de sang 🔊

La place de l’oncle paternel et l’interdiction de couper les liens de sang
By: Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz

Question :

❝Nous avons coupé nos relations avec notre oncle paternel pour de multiples raisons.
Certaines de ces raisons sont des désobéissances à Allâh, et d’autres sont des choses en rapport aux liens de sangs, au partage de l’héritage et des choses de ce genre.
Je voudrais donc, de votre éminence, que vous nous orientiez quant à la position juste à adopter vis-à-vis de notre oncle paternel.
Qu’Allâh vous rétribue en bien.

Réponse :

Au nom d’Allâh le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, et que les prières et le salut d’Allâh soient sur le Messager d’Allâh, sa famille, ses compagnons, et ceux se conformant à sa guidée.

Ensuite,
Il est obligatoire au croyant de préserver les liens de sang avec ses proches, son père, ses grands-parents, ses enfants, ses frères, ses oncles et autres, chacun selon sa proximité.

Le Prophète a dit dans le hadith authentique :
« Celui qui préserve véritablement les liens de parenté n’est pas celui qui se contente de les préserver avec ceux qui ne les coupent pas, mais c’est celui qui, lorsque les liens sont rompus, il les renoue ».
Et il a dit :
« Quiconque rompt les liens de parenté n’entrera pas au paradis ».
Et il a dit :
« Quiconque désir que sa subsistance soit abondante et que sa vie soit allongée, qu’il préserve donc ses liens de parenté ».
Donc, si votre oncle paternel a coupé les liens, ne les coupez pas à votre tour, car l’oncle paternel à la place du père.
Il vous est donc obligatoire de préserver les liens de sang et d’être bon envers lui, en lui disant de bonnes paroles, en lui passant le selem, en l’aidant s’il est pauvre et que vous en avez les moyens…
Et s’il fait des péchés, conseillez-le, orientez le vers le bien, enseignez lui ce qui lui sera profitable.
« La religion, c’est le bon conseil », conseillez-le, démontrez lui l’interdiction de son acte si vous avez le savoir nécessaire.
Pour le conseiller, aidez-vous de vos bons frères, parmi ses voisins, ses amis, ou ses frères ; peut-être qu’il acceptera, qu’il délaissera ce qu’Allâh a interdit, et vous aurez la même récompense que lui.
Le Prophète a dit :
« Celui qui appelle vers une guidée aura la même récompense que ceux qui le suivent ».
Et il a dit :
« Quiconque appelle vers un bien a la même récompense que celui qui le met en pratique ».
Vous êtes donc sur un bien, conseillez-le, orientez-le, et préservez les liens de sang.❞

Fin de citation

Et il est bon de rappeler que le Prophète a dit :
« L’oncle paternel est un père ». (Hadith déclaré bon pour l’imam Al Albani رحمه الله)
Al Manâwi dit en commentaire à ce hadith :
« L’oncle paternel est un père » c’est-à-dire qu’il a le rang du père dans l’obligation de le respecter et de l’honorer, car ils sortent d’une même base.
Cela est venu en guise de réprimande et d’interdiction de lui désobéir (de ne pas le respecter « 3ouqouq »). »

 

Traduit par Menassri Fayçal

VO

‎حكم قطيعة العم

‎سئل الإمام ابن باز رحمه الله
‎أخونا يقول: لنا عم نقاطعه لأسباب متعددة، منها ما هو معصية لله، ومنها أشياء أخرى تتعلق بصلة الرحم وتتعلق بقسمة الميراث وما أشبه ذلك، ويرجو من سماحتكم التوجيه بصدد موقفهم هذا مع عمهم كيف يكون على الطريقة الصحيحة جزاكم الله خيراً؟

‎الجواب: بسم الله الرحمن الرحيم، الحمد لله، وصلى الله وسلم على رسول الله وعلى آله وأصحابه ومن اهتدى بهداه
‎أما بعد: فالواجب على المؤمن صلة الرحم مع أقاربه، أبيه وأجداده وأولاده، وإخوته وأعمامه وغيرهم، الأقرب فالأقرب، يقول النبي ﷺ في الحديث الصحيح

ليس الواصل بالمكافي، ولكن الواصل الذي إذا قطعت رحمه وصلها

ويقول عليه الصلاة والسلام

لا يدخل الجنة قاطع رحم

ويقول عليه الصلاة والسلام

من أحب أن يبسط له في رزقه وأن ينسأ له في أجله فليصل رحمه، فإذا كان عمكم قد قطع الرحم، فلا تقطعوه؛ لأن العم بمنزلة الأب

‎فالمشروع لكم بل الواجب عليكم صلة الرحم والإحسان إليه، بالكلام الطيب والسلام ومواساته إن كان فقيراً وأنتم قادرون، وإذا كان عنده معصية انصحوه ووجهوه إلى الخير وعلموه ما ينفعه فـ الدين النصيحة، انصحوه وبينوا له تحريم ما فعل إذا كنتم على بصيرة، وتعاونوا مع إخوانكم الطيبين من جيرانه أو بأحبابه أو إخوانه في نصيحته لعله يستجيب لكم، ويدع ما حرم الله عليه، ولكم مثل أجره، يقول النبي ﷺ

من دعا إلى هدى كان له من الأجر مثل أجور من تبعه

ويقول عليه الصلاة والسلام

من دل على خير فله مثل أجر فاعله

فأنتم على خير انصحوه ووجهوه وصلوا الرحم، نعم

انتهى كلامه

قال صلى الله عليه وسلم

العم والد

حسنه الشيخ الألباني في صحيح وضعيف الجامع الصغير

‎قال المناوي في فيض القدير

العم والد أي هو نازل منزلته في وجوب الاحترام والإعظام لتفرعهما عن أصل واحد، وهذا خرج مخرج الزجر عن عقوقه

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz – الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut